Éric Valette – LA JALOUSIE DU PLANT DE MANIOC

du 10 SEPTEMBRE au 1er OCTOBRE 2016

sqd

RECTO_VERSO_E_VALETTE


LA JALOUSIE DU PLANT DE MANIOC

Le point de départ de La jalousie du plant de manioc est un projet de résidence au Brésil. En s’interrogeant sur ce qui motive cette envie de résidence, Eric Valette questionne la posture de l’artiste vis à vis du déplacement, de la recherche, de « l’autre », croisant des ethnologues dans le brouillard et des racines de maniocs mélancoliques. Les Indiens Yanomami nomment « peaux d’images » les documents illustrés des scientifiques et des missionnaires. C’est avec des peaux d’images, manipulées devant la caméra, qu’Eric Valette dessinera sa réflexion. L’enregistrement de cette performance constituera l’élément essentiel de son exposition.


Éric Valette est né en 1969 à Lyon. Il vit à Paris. Son travail plastique utilise le plus souvent la vidéo montrée en installation, mais aussi le dessin et la performance. Il travaille actuellement au sein du collectif Suspended spaces (dont il est un des membres fondateurs) au développement d’une recherche artistique et théorique (résidences, productions, expositions, éditions) à partir d’espaces marqués par les conflits et momentanément suspendus aux décisions politiques et économiques (www.suspendedspaces.net). Il collabore également avec le chorégraphe Mauro Paccagnella (Compagnie Wooshing Machine – Bruxelles) avec qui il réalise des conférences-dansées et des installations vidéo. Il est par ailleurs enseignant chercheur en arts plastiques à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens).

http://www.ericvalette.net


ACHAT DU CARNET D’EXPOSITION

hj


Rendu de performance du mercredi 7 septembre, capture du diaporama dessiné.

hj


1

4

5

2

6

3

12

11

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :